La Braderie de Lille 2020 aura-t-elle lieu ?

Une image pour la bradrie de Lile

La Grande Braderie de Lille, avec plus de 10 000 exposants qui vendent leurs marchandises, des bibelots aux trésors, est le plus grand marché aux puces d’Europe et l’un des événements les plus célèbres en France et au-delà de ses frontières.

La plus grande braderie d’Europe

À une heure de Paris en TGV, la ville de Lille accueille l’un des événements les plus attendus de France : le marché aux puces annuel de la Braderie de Lille, qui dure deux jours. Ce marché aux puces, le plus grand d’Europe, remonte à l’époque médiévale et attire aujourd’hui près de deux millions de visiteurs chaque 1er week-end de septembre. La « Braderie » compte plus de 10 000 exposants qui vendent leurs marchandises, des bibelots aux trésors.

Le marché au puce de la braderie

Le samedi, le marché aux puces de la Braderie de Lille démarre et, comme pour toute brocante, la première journée offre le meilleur choix. Assurez-vous d’arriver tôt, car la Braderie de Lille commence déjà le samedi matin et dure jusqu’à l’aube, avant de reprendre le dimanche matin et de se terminer le soir. Comme les rues seront bondées et qu’il se peut même qu’elles s’arrêtent parfois, il vaut la peine de faire des recherches pour savoir ce que vous voulez acheter à l’avance.

Il y a des tonnes de pièces originales en vente sur ce marché aux puces, mais il y a aussi beaucoup d’articles qui semblent être produits en série juste pour le marché aux puces de la Braderie de Lille. Le marché aux puces de la Braderie de Lille est divisé en plusieurs sections : les petits boulevards, les vendeurs non professionnels (où vous trouverez de petites antiquités, des disques et des livres) et les grandes rues où vous trouverez un grand choix de nouveaux objets ethniques à vendre, y compris de fabuleuses œuvres d’art et peintures.

Venez déguster des moules-frites à la Braderie de Lille

Outre les antiquités françaises et les objets d’époque, on trouve généralement un grand nombre de vendeurs professionnels spécialisés dans les antiquités.

La foire de la Grande Braderie de Lille est, comme l’explique le site Leprintempsdelille.fr, l’endroit idéal pour trouver un joyau caché (la « perle rare »), récolter de beaux objets vintage et rétro en grande quantité, et – surtout – pour s’immerger dans une atmosphère à l’image de la ville elle-même : chaleureuse, conviviale et festive, notamment par la dégustation des traditionnelles « moules frites ».

À la Braderie de Lille, manger est une activité très lucrative et le plat du week-end est toujours des moules et des frites. Les restaurants affichent leur popularité en demandant aux clients d’empiler leurs coquilles de moules vides sur le trottoir à l’extérieur, avec une compétition permanente pour voir qui peut produire la plus grosse pile. Cela peut amener le marché à prendre un arôme particulier de fruits de mer dès le deuxième jour.

Les origines de la Braderie de Lille

L’histoire de la Braderie de Lille semble avoir été perdue dans le temps, mais la légende populaire locale veut que l’événement ait commencé lorsque l’aristocratie médiévale a donné à ses serfs la permission de vendre leurs vieux vêtements et leurs biens indésirables dans la rue. L’histoire raconte que les classes supérieures trouvaient l’événement si amusant qu’elles ont fini par s’y joindre et que le marché aux puces est rapidement devenu une tradition bien établie.

Aujourd’hui, tout le monde est libre d’installer un stand, l’événement devenant une sorte de gigantesque brocante plutôt qu’un marché organisé, bien que les commerçants sérieux réservent souvent leur emplacement des semaines à l’avance et que la mairie ait également commencé à proposer des réservations.

Il n’y a pas de restrictions sur ce qui peut être acheté et vendu (en dehors des restrictions légales générales, bien sûr), alors attendez-vous à des articles de toutes formes et de toutes tailles. La Braderie est devenue particulièrement réputée pour ses antiquités, avec des objets provenant de toute l’Europe, allant des souvenirs de guerre aux beaux-arts.

Se rendre sur place, se garer et se déplacer

Lille est à 109 km (1h15) du terminal Eurotunnel le Shuttle de Calais. Prenez l’A16 à la sortie de Calais, en direction de l’est, puis prenez la sortie 57 vers Lille. De là, l’A25 vous emmènera à droite jusqu’à l’entrée de la ville.

Les routes du centre ville sont toutes fermées pour la Braderie, il est donc préférable de se garer en dehors de la ville et de prendre les transports en commun. À la sortie de l’A25, en entrant dans la ville, vous trouverez les parkings Porte d’Arras, C.H.R. B-Calmette et Porte des Postes, où vous pourrez payer pour un stationnement de longue durée surveillé. Tous deux sont situés près des stations de métro, il est donc facile de laisser sa voiture et de partir à la découverte du marché. D’autres parkings en dehors de la ville se trouvent au nord de la ville à Lomme et à l’est à Villeneuve d’Ascq.

Où faire ses achats

La Braderie de Lille 2020 n’ouvrira officiellement qu’à 15 heures le samedi 5 septembre 2020. Bien que vous puissiez visiter certains stands le matin, il est souvent utile d’économiser votre énergie en attendant le début des échanges.

Ces dernières années, les critiques ont déploré l’afflux de stands plus modernes vendant de l’électronique bon marché et des articles produits en série, mais le consommateur averti peut éviter ces commerçants de moindre qualité en explorant les petites routes secondaires et en restant à l’écart des grands boulevards.

Le temps dans le nord de la France peut être extrêmement chaud pendant le week-end, alors assurez-vous d’avoir suffisamment d’eau pour rester hydraté. De nombreux habitants de la région vous proposeront des boissons rafraîchissantes par les fenêtres de leurs maisons.