Le nunchaku, une nouvelle tendance artistique

Nunchaku

Le nunchaku est devenu très populaire grâce au célèbre Bruce Lee et a vu le jour avec l’émergence de la pratique de l’art martial qui est le karaté. C’est pourquoi, on remarque que la manipulation de cet instrument laisse penser à ce sport de combat en particulier. De nos jours, la pratique du nunchaku s’inspire toujours de ce sport de combat mais s’oriente plus en prestations artistiques. 

Le type de nunchaku utilisé varie selon la discipline. En effet, les débuts, se servent d’abord de nunchaku en mousse. C’est pour éviter de se blesser parce qu’une mauvaise manipulation peut avoir une conséquence désagréable sur le pratiquant. Mais en général, le nunchaku se reconnaît par deux bâtons reliés par une corde ou une chaîne.

Nunchaku artistique et championnat

Le nunchaku est un combat avec une arme mais qui a un côté artistique qui s’est beaucoup développé avec le temps. Le nunchaku artistique est actuellement très répondu et est pratiqué un peu partout dans le monde surtout dans les pays Asiatique. Comme c’est aussi un art martial bien que celui dont nous parlons ici est plus orienté vers l’artistique, il développe la concentration et fait travailler tout le Corp. 

De ce fait, il permet donc de développer votre discipline, votre souplesse, votre rapidité mais aussi votre confiance en soi et votre maîtrise de soi. Le nunchaku artistique étant pratiqué dans les spectacles avec des mouvements bien arrangés et avec un fond musical avec, le championnat du monde de nunchaku artistique fut alors créé. Lors de ce championnat, 4 épreuves doivent être faites dont : le combat semi contact qui se fait deux fois, le combat à la touche, le kata et le nunchaku artistique. 

Les différents types de Nunchaku

Il existe plusieurs modèles de Nunchaku utilisés pendant l’entraînement : afin de ne pas se faire trop mal, vous pouvez commencer par en mousse puis passer petit à petit à un nunchaku en plastique et en bois. Le choix de nunchaku dépend de l’expérience de la personne et de son poids. En effet, un outil trop léger peut être incontrôlable alors qu’un trop lourd peut ralentir le mouvement. 

Nunchaku bois : il est idéal pour apprendre les bases. Mais faites attention à ne pas en prendre un outil lourd qui pourrait ralentir vos mouvements artistiques.

Nunchaku mousse : il est très utilisé pour l’entraînement et permet d’éviter de graves blessures. A cause de son poids léger, il faut se réadapter avant de passer à un nunchaku plus lourd.

Nunchaku aluminium : il est idéal si vous maitrisez bien son maniement. Vous pouvez l’utiliser pendant un événement artistique. Le nunchaku alu n’est pas plus léger que le bois mais  il vous permet d’effectuer des mouvements rapides et harmonieux.

Nunchaku en Plexiglass : il est idéal pour les collectionneurs ou souhaitent avoir un beau nunchaku. Ce modèle est disponible dans toutes les couleurs bleu transparent avec des dragons, etc.

Le nunchaku téléscopique : il en existe plusieurs tailles avec différents matériaux. Certains ne sont pas plus grand qu’une main à la base et sont modifiables en taille de deux à 3 fois. Ce modèle de nunchaku permet d’atteindre les cibles les plus loins.

Fonctionnement du nunchaku

Comme nous l’avons mentionné ci-dessus, le nunchaku est devenu une arme très redoutable pour quiconque sait s’en servir. La pratique de cette arme n’est pas si développée que ça mais son côté artistique oui. 

Le nunchaku est caractérisé par deux ou trois en bois ou en en métal qui peut être de forme rond mais aussi octogonale, joint ensuite par une chaîne ou encore par une corde. Au combat, cette arme est souvent composée d’une corde qui assure la stabilité des deux branches pendant le mouvement. Le nunchaku est comparable à un tigre enragé qui se jette sur sa victime pour en faire un carnage.

Celui-ci est capable de vaincre en même temps plusieurs opposants. C’est une arme à double utilisation : il peut être utilisé pour attaquer son adversaire et il peut aussi à la fois être utilisé pour bloquer les agressions de l’adversaire, ce qui permet à l’usager de se protéger lui-même. 

Utilisation du nunchaku

Le nunchaku est très connu depuis qu’on voit son utilisation au cinéma dans les films d’action ou encore dans beaucoup de films de combat asiatique. Il faut beaucoup de maitrise pour pouvoir l’utiliser et aussi beaucoup apprendre les techniques et les mouvements de base par une personne très compétente en la matière parce qu’avec une fausse manipulation de l’arme, le nunchaku peut se retourner contre l’usager et le blesser. 

Pour apprendre le nunchaku, il vous est conseillé d’utiliser la mousse en premier pour éviter de vous blesser et pour faciliter l’apprentissage des mouvements de base comme le passer sous les aisselles, faire les mouvements de forme 8, l’arrêter brusquement lorsque vous le passer autour de votre taille. 

Apprenez ces mouvements lentement d’abord pour ensuite accélérer la vitesse des mouvements. Lorsque vous êtes sûr d’avoir maîtrisé les bases de cette arme, commencez à utiliser celle en bâton. Avec les mêmes principes, commencez lentement d’abord et ensuite vous pouvez faire les mouvements plus rapidement. 

Et pour finir, et seulement lorsque vous êtes vraiment sûr de votre compétence, vous poussez essayer celui en métal. Toujours avec les mêmes principes, faites les mouvements lentement et ensuite vous accélérez un peu la vitesse des mouvements.