Intégration web : Que fait un intégrateur web

intégrateur web

De nos jours, les métiers du numérique ne cessent de se développer. Ils suivent l’évolution technologique et l’accroissement des besoins en communication. On entend souvent parler d’intégration web, des recrutements y afférents se multiplient de plus en

plus. Mais quelle est exactement la mission d’un intégrateur web ? Les entreprises comme les particuliers ont besoin de cet expert. Voici ci-après les différentes missions qui lui sont confiées.

 

L’intégrateur web : un des acteurs clés du processus de production d’un site internet

Un site internet bien établi tel qu’on le voit est le fruit du travail de plusieurs acteurs. De nombreux techniciens numériques interviennent et chacun joue un rôle important dans le monde du web. Il existe certaines étapes dans la mise en œuvre d’une plateforme. En premier lieu, c’est le chef de projet ou le webmaster ou encore le chef de production qui conçoit le projet. Il établit tous les éléments nécessaires du site. Puis, le webdesigner s’occupe du visuel complet. Il édifie ce qu’on appelle la maquette graphique en se servant d’un logiciel spécialisé à cet effet. On peut citer par exemple Photoshop. Après, c’est au tour de l’intégrateur web d’intervenir. On le nomme également développeur front-end. C’est lui qui va mettre à réalisation la maquette graphique en la rendant fonctionnelle. Il se charge donc de l’aspect accessibilité par tout navigateur web. A la fin, le développeur back-end termine l’opération en installant un CMS (Content Manager System). Cela autorise une possibilité de modification.

 

La mise en page d’un site internet

Le montage des composantes d’un site est attribué à l’intégrateur web. Il y intègre tous les éléments graphiques et sonores. On peut citer alors tout type de contenus : les images, les sons, les vidéos, les textes, les tableaux ou encore les liens hypertextes. Il coordonne tous ces constituants pour bien harmoniser la plateforme. Ce n’est pas une tâche qui nécessite une certaine connaissance en langage informatique. C’est pour cette raison qu’un bac +2 en secteur informatique est nécessaire pour travailler dans l’intégration web. L’intégrateur web assure la compatibilité des fichiers informatiques entre eux. Il garantit également la lecture facile de l’ensemble du site. Pour cela, il procède à des animations et à d’autres fonctionnalités en mettant toutes les balises indispensables. Il doit parvenir à une mise en page cohérente de la plateforme web. Vous pouvez d’ailleurs vous informer un peu plus ici sur le web design.

 

 

Les détails des tâches de l’intégrateur web :

         La création de code harmonisé :

Son premier rôle est donc un codeur, il met en place des codes sur chaque page de façon à bien les harmoniser.  Il emploie alors ses connaissances en HTML (Hypertext Markup Language) et CSS (Cascading Style Sheets). Le but étant de pouvoir modifier ultérieurement le site par lui-même ou par d’autres techniciens numériques. La durabilité est alors mise en avant, le site pourra être réutilisé.

         Il garantit la lisibilité du site à travers divers navigateurs :

C’est sûrement la responsabilité la plus importante de l’intégrateur web. Il faut rendre le site compatible avec tous les navigateurs existants. On peut évoquer à cet effet Firefox, Safari, Internet Explorer, Chrome. L’utilisateur pourra voir le même aspect visuel quel que soit le moteur de recherche choisi. Il faut alors bien vérifier et bien tester. En outre, il faut prendre en considération les diverses plateformes permettant de visiter le site. Il y a l’ordinateur, les tablettes, les mobiles ou les smartphones. Tous ces outils doivent pouvoir accéder au site.

         Il assure un référencement naturel facile :

Le code produit  doit permettre de trouver avec facilité le site. L’intégrateur web doit effectuer une optimisation SEO. Il doit suivre les normes WCAG pour accroître le taux d’optimisation peu importe le moteur de recherche utilisé.

 

Les formations et diplômes pour travailler dans l’intégration web

Comme il s’agit d’un travail assez technique, pour devenir intégrateur web, il est nécessaire de suivre des études supérieures ou des formations. Il s’agit d’un approfondissement en langage informatique. On requiert au minimum 2 ans d’études après le bac. Il faut maîtriser les programmations comme HTML, CSS et Javascript. Puis, il faut aussi connaître les navigateurs et les bases de données ainsi que les logiciels de conception. Après, il doit être capable d’utiliser un CMS comme WordPress. Enfin, l’intégrateur web doit savoir utiliser la règle « responsive design ».