Des conseils pour entretenir votre plomberie en hiver

Des conseils pour entretenir votre plomberie en hiver

Imaginez arriver à votre foyer dans le climat glacial de la saison hivernale après une journée fatigante de travail en espérant prendre un bain chaud. Vous mettez le robinet en marche en attendant que l’écoulement d’eau chaude, mais rien ne se passe. Certainement, il y a quelque chose qui cloche. En fait, quand l’hiver arrive, les soucis de plomberie s’intensifient et il serait compliqué de repérer la source de la panne. 

Avec tout cela en tête, il est indispensable d’entretenir votre plomberie en hiver afin d’éviter les éventuels soucis de plomberie. On vous présente quelques conseils à privilégier.  

Prévenez les éventuelles fuites de tuyaux

Les fuites présentent un autre problème à ne pas négliger. Même la moindre des fuites peut prendre de l’expansion, ce qui peut provoquer la détérioration des planchers, des plafonds, des meubles, des murs et pleins d’autres surfaces. L’eau stagnante peut aussi engendrer de la moisissure, ce qui peut poser des problèmes sanitaires pour les occupants de l’habitation.

La détection de fuites est une mission assez facile et voici les emplacements à inspecter, dès que la saison froide commence à pointer le bout de son nez. 

  • Les lavabos : on procède à vérifier les tuyaux sous les lavabos de votre maison. Si on sent une odeur de moisissure, il s’agit certainement d’un signe de l’existence de celle-ci ou d’une indication qu’un tuyau de drain fuit. 
  • Les toilettes : si on constate une flaque d’eau près de votre WC, cela pourrait être le signe de la présence d’une fuite ou d’un souci de plomberie. Il faudra, alors, inspecter les tuyaux connectés à votre toilette pour détecter ces petites fuites.
  • Les baignoires et les douches : les tuyaux reliés à votre douche ou à votre baignoire sont périodiquement utilisés et de ce fait, ils ont tendance à s’user. Donc, il est préférable de vérifier les canalisations sortantes pour repérer les fuites. 

Procédez à l’isolation de vos tuyaux

Isoler vos tuyaux est « un must » durant la saison froide, mais entreprendre cette tâche devrait être fait avant la constatation de premiers signes de l’apparition de gel. 

Prendre les mesures essentielles pour entretenir les canalisations et les tuyaux est très important, particulièrement dans les habitations les plus vieilles au sein desquelles, un vieux système associé à des circonstances météorologiques difficiles, rendront les canalisations extrêmement vulnérables. Du coup, les tuyaux peuvent facilement éclater ou geler, sous l’effet du cycle de gel, de dégel et du froid.

  • Entretenir vos tuyaux périodiquement est une tâche importante à exécuter, non seulement pendant l’hiver, mais aussi lors du nettoyage d’été.
  • Prendre les précautions cruciales et isoler toutes les canalisations, en cas on n’a aucune idée concernant quels tuyaux gèleront en premier. 

Il est conseillé d’attacher, toutefois, plus attention aux emplacements qui ne sont pas chauffés ou qui le sont, mais insuffisamment. Cela inclut le garage, le sous-sol, le grenier, le vide sanitaire, ainsi que les emplacements se trouvant sous les lavabos. 

Vérifiez l’état de votre chauffe-eau

Comme on a bien mentionné dans l’introduction, prendre un bain chaud est un luxe répandu pendant ces mois glacials. Raison pour laquelle, avant même que l’automne revient, on suggère de faire vérifier votre chauffe-eau pour repérer tout signe de corrosion ou d’accumulation de dépôts. 

  • La corrosion ou tout autre dépôt qui s’accumule ou se forme dans votre chauffe-eau peut faire en sorte d’entraver le flux d’eau chaude. 
  • La rouille peut causer l’apparition de quelques fissures sur la surface métallique du chauffe-eau et évidemment, ce qui entraînera des fuites. 

Malheureusement, il est probablement difficile pour un inexpérimenté de savoir ce qu’il faut faire avec un chauffe-eau. Raison pour laquelle, il est indispensable de faire appel à un plombier professionnel en mesure de l’inspecter.  

Trouvez l’emplacement de votre arrivée d’eau

Bien que ceci se trouve dernier sur la liste de conseils à privilégier pour maintenir son installation de plomberie pendant la saison froide, il s’agit de quelque chose que tout détenteur devrait savoir, car celle-ci devra être éteinte en cas d’urgence.

Après avoir privilégié tous les conseils dont on a parlé, il est encore possible qu’un problème grave survienne, ceci incluant le gel ou l’éclatement des canalisations. Si l’un de ces soucis arrive, la valve d’eau sera votre dernier ressort. C’est pour cela, il est indispensable de savoir elle se situe et comment l’utiliser.

  • L’arrivée d’eau se trouve habituellement dans la salle de lavage, dans le sous-sol ou dans le vide sanitaire sur le mur.
  • L’arrivée d’eau pourrait se trouver à l’extérieur dans les régions plus chaudes du pays, tandis que dans les régions où la température est moins élevée, elle serait à l’intérieur de la propriété. 

Joindre un plombier professionnel pour un besoin de dépannage plomberie à Paris est une nécessité, si les choses deviennent hors contrôle. Cependant, si vous ne prenez pas au sérieux tous nos conseils, cela ne devrait pas être obligatoire.