Comment remplacer son ancienne chaudière fioul par une pompe à chaleur ?

Votre chaudière fioul devient obsolète, et vous souhaitez en profiter pour la remplacer par un système plus performant et écologique ? La pompe à chaleur, de plus en plus répandue chez les ménages français, est une solution des plus intéressantes : elle est en effet facile d’installation, économique et écologique. Comment remplacer votre ancienne chaudière fioul par une pompe à chaleur ? On vous explique tout !

Pourquoi changer sa chaudière fioul ?

Dès 2022, les chaudières fioul seront interdites en France. Ce système de chauffage a pour seul avantage le prix moins élevé du fioul par rapport à l’électricité. Il n’en reste pas moins dangereux, étant susceptible d’entraîner des intoxications au monoxyde de carbone. De plus, c’est une méthode de chauffage particulièrement polluante et peu rentable : les chaudières fioul nécessitent un entretien régulier, d’un coût compris entre 110 et 250 euros.

Il est donc tout à votre intérêt de remplacer votre ancienne chaudière fioul par une pompe à chaleur (PAC), ou tout autre système de chauffage plus performant, économique et écologique. Notez qu’il existe certains modèles de chaudières fioul moins néfastes pour l’environnement, telles que la chaudière à condensation.

Quels sont les avantages d’une pompe à chaleur ?

L’une des alternatives intéressantes à la chaudière fioul est donc la pompe à chaleur, ou PAC. Ce système de chauffage est reconnu pour être à la fois économique et écologique. Il en existe plusieurs modèles :

  • la PAC air / eau ;
  • la PAC air / air ;
  • la PAC eau / eau ;
  • la PAC géothermique.

Simple d’installation, car ne nécessitant pas beaucoup de travaux, la pompe à chaleur permet à la fois de chauffer votre habitation en hiver, d’assurer la climatisation en été. On parle alors de pompe à chaleur réversible. Elle peut également vous être utile pour produire de l’eau chaude sanitaire, ou encore chauffer l’eau de votre piscine.

Les pompes à chaleur les plus abordables sont les pompes aérothermiques. La pompe à chaleur air / air, plus répandue car moins chère, récupère la chaleur de l’air extérieur grâce à son fluide frigorifique, et le transforme en gaz afin de fournir votre logement en chaleur. De son côté, la pompe à chaleur air / eau transforme elle aussi l’air extérieur, mais redistribue la chaleur dans l’eau de votre système de chauffage. Cette alternative est particulièrement intéressante, puisque en changeant votre chaudière fioul pour une PAC air / eau, vous pouvez conserver vos radiateurs, ainsi que votre système hydraulique.

Installer une pompe à chaleur représente un investissement conséquent, vite rentabilisé : comptez entre 12 000 et 15 000 euros pour un tel système. Le prix varie cependant selon le type de PAC que vous choisissez, son coefficient de performance (COP) et la surface de votre logement. Seul bémol à ce système de chauffage, son rendement a tendance à diminuer si vous vous trouvez dans une région très froide : il est donc conseillé de vous munir d’un système de chauffage d’appoint, tel qu’un poêle à bois, afin de pouvoir chauffer votre maison même lors des journées les plus froides, où la température est trop basse.

Y a-t-il des aides pour changer sa chaudière fioul par une pompe à chaleur ?

Remplacer votre chaudière fioul par une pompe à chaleur demande donc un certain investissement, mais vous permettra néanmoins de réaliser d’importantes économies d’énergie sur le long terme, économies qui sont souvent les bienvenues !

Dans le cadre de la transition énergétique, il existe de nombreuses aides pour aider les ménages et les particuliers à changer de système de chauffage. Ainsi, si vous souhaitez changer votre chaudière fioul pour une PAC, vous pouvez prétendre aux aides suivantes :

  • l’éco prêt à taux zéro, ou Eco-PTZ ;
  • Ma Prime Rénov ;
  • la prime à la conversion des chaudières ;
  • l’aide Habiter Mieux, proposée par l’Anah ;
  • la TVA à taux réduit de 5,5% ;
  • la Prime Énergie.

La plupart de ces aides sont cumulables, telles que la prime à la conversion des chaudières, qui peut être perçue en même temps que Ma Prime Rénov ou encore l’aide “Habiter Mieux” de l’Anah. Il est de plus facile de bénéficier de ces primes énergie ! Grâce à ces dispositifs, il devient plus aisé d’effectuer le remplacement de votre système de chauffage polluant et dangereux par une pompe à chaleur, économique et respectueuse de l’environnement !