Brosse lissante ou fer à lisser, lequel choisir?

brosse lissante ou fer à lisser

On a tous connu les galères de se lisser les cheveux au sèche-cheveux. Pour quel résultat ? Un brushing qui ne tient pas au premier coup de vent. On a ensuite applaudi l’arrivée du fer à lisser qui a simplifié le brushing à la maison. La brosse lissante a apporté quant à elle, une petite révolution dans la manière de se coiffer chez soi. D’ailleurs, qu’est-ce qui différencie la brosse lissante du fer à lisser ? Que choisir, brosse ou lissante ou fer à lisser ? On vous explique tout !

Pour qui ?

L’utilisation d’une brosse lissante est recommandée à ceux qui recherchent une alternative au sèche-cheveux. Elle permet d’apporter du volume aux cheveux, et ce, en deux passages. De plus, comme la température de chauffe n’est pas très élevée, les risques d’avoir les cheveux secs et cassants sont réduits. La brosse lissante est une bonne alternative à retenir si l’on souhaite assouplir ou discipliner ses cheveux. Grâce à ses niveaux de température réglables, elle promet de réaliser différents types de coiffure. Pour ce qui est du temps d’utilisation, la brosse lissante est tout indiquée pour les matins où on n’a pas toujours le temps de se faire un brushing ou de sortir le fer à lisser.

Le fer à lisser est nettement plus conseillé à ceux qui souhaitent un rendu ultra-lisse. Comme les cheveux sont en contact direct avec les deux plaques chauffantes, il est facile de dresser même les mèches les plus rebelles et d’avoir un lissage parfait. La température chauffage est élevée, ce qui fait qu’en une demi-heure, on obtient un résultat visible et qui dure plus d’une semaine. Le revers, c’est que la température élevée a tendance à agresser les cheveux, ce qui fait que l’on se limitera à une utilisation occasionnelle.

Pour quels types de cheveux ?

Les deux appareils s’adaptent à tous les types de cheveux, des plus fins aux plus épais. Il convient néanmoins de noter que le fer à lisser est plus adapté aux cheveux crépus et frisés tandis que la brosse lissante est plus indiquée aux cheveux fins, ondulés et raides.  Au même titre que le fer à lisser, la température de la brosse lissante doit être réglée en fonction de la nature des cheveux. Là où la brosse lissante se révèle incontournable, c’est que même à température élevée, elle évite de se brûler les pointes comme c’est souvent le cas avec le fer à lisser.

L’autre avantage des brosses lissantes, c’est qu’elles peuvent être utilisées aussi bien sur des cheveux secs ou humides. Comme les cheveux ne sont pas en contact avec la résistance chauffante, cela réduit les dommages capillaires. Le fer à lisser utilisé sur des cheveux mouillés risque quant à lui d’abimer les pointes et de fragiliser la fibre capillaire.

Pour quels rendus ?

Multifonction, la brosse lissante permet à la fois de démêler, de coiffer, de lisser et de donner du volume aux cheveux. Que ce soit sur cheveux secs ou mouillés, elle dresse, assouplit, coiffe et assure une chevelure soyeuse et brillante. Un ou deux passages suffisent à démêler les cheveux et à avoir un style brush sans l’effet figé. Certes, elle ne promet pas un lissage style baguette, mais assure cependant un rendu travaillé. Que l’on ait des cheveux fourchus, trop plats ou trop fins, cet appareil révolutionnaire s’adapte à tous les types de cheveux. Par ailleurs, la prise en main est facile puisqu’on reprend le geste du brossage classique.

Pour un brushing sophistiqué, il vaut mieux utiliser le fer à lisser qui promet un résultat plus probant. En effet, les cheveux travaillés avec un fer à lisser gardent leur résultat sur plusieurs jours alors qu’il faut répéter le brossage au quotidien pour garder les cheveux lisses avec une brosse lissante. Brosse lissante ou fer à lisser: le choix doit être guidé par le type de rendu recherché!

brosse lissante

Quid de la technologie utilisée ?

Les brosses lissantes sont de véritables petites innovations technologiques. Elles sont dotées d’un écran LCD qui permet d’ajuster et de vérifier la température avant utilisation. Le revêtement chauffant en céramique rappelle quant à lui celui du fer à lisser classique. Pour ce qui est de ses fonctionnalités, certains modèles proposent la fonction ionique ou infrarouge qui assure un rendu impeccable en termes de coiffure. La chaleur se diffuse via les picots de la brosse, ce qui permet d’assouplir les cheveux tout en évitant le dessèchement capillaire.

Brosse lissante ou fer à lisser? Ils ont presque les mêmes caractéristiques. Elles disposent également d’un écran LCD qui permet de vérifier la température avant utilisation et un revêtement en céramique. On retrouve aussi la fonction ionique ou infrarouge sur certains modèles. Cependant, les fers à lisser chauffent plus rapidement et la température va de 130° à 240° alors qu’elle vogue entre 80 ° à 240 ° sur une brosse lissante. Au niveau du résultat, cela se ressent sur la qualité de la coiffure, car le fer assure un lissage ultra-rapide qui tient plusieurs jours. La chaleur diffuse dans les plaques chauffantes risque toutefois de dessécher la fibre capillaire et de fragiliser le cuir chevelu.

Quid de la prise en main ?

  • Avec une brosse lissante

L’on commencera par sécher la chevelure avant d’appliquer un spray thermoprotecteur. Il convient ensuite de prendre un à un les mèches de cheveux puis de passer lentement la brosse des racines jusqu’aux pointes. Le passage doit être plus lent et plus appuyé sur des cheveux épais et frisés. Pour parfaire le lissage, il faut compléter avec un second passage en veillant à mettre l’appareil sous chaque mèche. Enfin, pour apporter un effet brush, il suffit de faire pivoter la brosse vers l’intérieur lorsqu’on passe sur les pointes et le tour est joué !

  • Avec un fer à lisser

Les règles d’utilisation sont les mêmes que ce soit avec la brosse lissante ou le fer à lisser. Toutefois, même si on peut utiliser la brosse sur des cheveux humides, il est impératif de bien sécher les cheveux avant de commencer à passer les plaques chauffantes dessus. Une fois les mèches bien séparées, il suffira de faire descendre lentement les plaques des racines jusqu’à la pointe. Une fois qu’on a obtenu un lissage intégral, il convient d’appliquer un spray pour faire tenir la coiffure et avoir un rendu moins figé.

Brosse lissante ou fer à lisser : que choisir ?

  • Brosse lissante :
  • Pour cheveux moyens, fins, raides faciles à coiffer
  • Température pas trop élevée, ne fragilise pas les cheveux
  • Démêle, coiffe et donne du volume
  • Pour un usage au quotidien

 

  • Fer à lisser:
  • Pour cheveux crépus, épais, très bouclés, difficiles à coiffer
  • Température élevée qui nécessite des soins capillaires en complément
  • Lisse et rend un effet figé
  • Pour un usage occasionnel, une fois par semaine ou plus

Même avec certaines spécificités où ils se ressemblent, les deux appareils sont différents et se destinent à des utilisations différentes. Les résultats sont aussi différents. En effet, la brosse lissante peut être utilisée au quotidien pour démêler et donner du volume aux cheveux tandis que le fer à lisser est à utiliser pour un vrai lissage.

Brosse lissante ou fer à lisser ? Le choix doit se faire en fonction des besoins et des envies de chacun. Il est également important de tenir compte de la nature des cheveux avant d’opter pour l’un des deux appareils. Cependant, l’on est tenté de dire que la brosse lissante se révèle relativement plus pratique et plus efficace si l’on cherche un appareil qui assure une coiffure rapide et stylé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici