Comment réduire son empreinte carbone au quotidien ? 

Aujourd’hui, vous n’êtes plus obligé de vous enchaîner à un arbre pour lutter pour la préservation de la planète. Avec une pollution de plus en plus présente dans nos vies, le simple fait d’éteindre la lumière en sortant d’une pièce est un grand pas pour l’environnement. Nous vous avons précédemment révélé comment adapter un bon style vestimentaire eco-responsable. Cet article vous présente les meilleures astuces pour réduire votre empreinte carbone au quotidien.

Réduire l’utilisation de la voiture

Vous le savez sûrement, l’utilisation d’un véhicule génère énormément de pollution. Multipliez le nombre d’employés réalisant un trajet aller-retour à leur travail et vous atteignez un nombre faramineux de rejets de dioxyde de carbone. Ainsi, pour pallier cette éventualité, il existe plusieurs astuces pour réduire l’utilisation de votre véhicule.

Le covoiturage est un bon point de départ. En effet, partager votre trajet à 2 ou à 3 personnes vous permet de réduire très facilement votre empreinte carbone. De plus, c’est également un moyen de réduire sa facture d’essence et de réduire le nombre de véhicules sur les routes. Pour cela, vous pouvez utiliser des plateformes en ligne de covoiturage tel que blablacar.

Bien évidemment, votre voiture ne peut rester indéfiniment dans votre garage et vous devrez forcément l’utiliser à un moment ou un autre. De ce fait, vous pouvez adapter votre manière de conduire pour réduire votre consommation d’essence. Vous pouvez anticiper les virages et relâcher l’accélérateur plus tôt, réduire votre vitesse, garder une vitesse constante ou bien couper le moteur pour un arrêt plus ou moins long etc…

L’utilisation des transports en commun (bus, train, tram) ou bien la marche n’est plus à mentionner, mais une petite piqûre de rappel ne fait jamais de mal !

Modifier sa consommation d’électricité

Changer ses ampoules

On y pense pas très souvent, mais un objet aussi insignifiant qu’une ampoule est une arme redoutable pour consommer moins d’électricité. À titre d’exemple, vous pouvez utiliser des ampoules basse consommation qui permettent de diminuer votre empreinte de 600 kg de CO2 pendant toute la durée de vie de l’ampoule. Quand on sait qu’il y a environ 10 à 20 ampoules dans une maison, l’économie se fait vite ressentir !

Éteindre ses appareils électriques

Bien qu’étant en veille, vos appareils électroniques consomment de l’énergie. Prenons l’exemple d’un ordinateur portable. Vous avez fait des recherches sur Internet et vous le mettez en veille pour aller faire vos courses. Celui-ci va consommer de l’énergie pour rester allumé et garder en mémoire vos pages internet. Ainsi, il est fortement conseillé de débrancher et d’éteindre vos différents appareils dès que possible (téléphones, ordinateurs, multiprise…).

Par ailleurs, privilégiez l’achat d’appareils électroménagers avec une étiquette énergie classe A +++.  En effet, ce type d’électroménagers vous permet d’économiser jusqu’à 50% d’énergie par rapport à un appareil A+.

Acheter de produits à usages multiples

Nous utilisons au quotidien des produits à usage unique (bouteilles d’eau en plastique, coton, papier etc…). C’est ainsi l’une des astuces les plus accessibles et les plus faciles pour limiter votre empreinte.
Pour cela, vous pouvez dès à présent utiliser des produits à usage multiple :

  • Cabas réutilisable
  • Une gourde d’eau
  • Des essuie-tout lavables
  • Des cotons démaquillants lavables
  • Un cahier réutilisable
  • etc…

Manger moins de viande et plus de fruits et légumes

En 2018, l’agriculture française est le second secteur générant le plus de gaz à effet de serre, avec plus de 21 % des émissions de CO2. Les steaks de viande rouge que vous retrouvez dans vos assiettes ont un énorme impact sur la planète. En effet, la viande bovine nécessite une importante consommation d’eau (15 000 litres d’eau pour produire 1 kilo de viande) et est également une source non négligeable de protoxyde d’azote (notamment en raison de la taille du bétail).
Ainsi, choisir de la viande blanche de volaille est le meilleur moyen de diminuer son empreinte carbone tout en ayant la possibilité de manger de la viande.

Les fruits et légumes font partie intégrante de votre vie. Cependant, vous vous doutez bien que consommer une pastèque au milieu d’un mois de décembre n’est pas tout à fait bon pour l’environnement. En effet, ces fruits et légumes sont sûrement produits à l’autre bout du monde et nécessitent des transits par bateau ou par avion pour arriver dans votre panier de fruits et légumes.
En consommant local et de saison, vous réduisez fortement votre empreinte carbone de votre alimentation.

Planter un arbre

Quoi de mieux que de planter un arbre pour compenser ses rejets de C02 ? Un arbre absorbe le dioxyde de carbone et produit l’oxygène tout au long de sa vie.
Avec un peu de chance, vous pourrez dormir sous cet arbre avec vos petits enfants tout en respirant le bon air qui en dégage.