Les aliments complets pour les chiens

chien

Il existe plusieurs façons de nourrir son chien. Ces dernières vont des aliments secs aux aliments humides en passant par les rations ménagères et les rations BARF. Toutefois, seuls les trois premiers peuvent constituer un aliment complet pour un chien. Retour donc sur les atouts et les limites de chacun de ces aliments.

Les aliments secs

La catégorie des aliments secs est constituée essentiellement des coquettes pour chien. Ces dernières peuvent être accompagnées de flocons de céréales et de légumes déshydratés en fonction des besoins du chien. Les aliments secs complets pour chien sont commercialisés en sachets et disposent d’un taux d’humidité qui tourne autour de 15 %.

Il peut toutefois subsister des particularités entre les aliments secs destinés à l’alimentation des chiens. Prenons par exemple le cas d’une croquette hypoallergénique chien et celui des croquettes pour chien sénior. La croquette hypoallergénique chien répond aux besoins des animaux ayant des problèmes d’allergies alimentaires. Là où la croquette pour chien âgé est moins riche en sel et bénéficie d’un apport restreint de protéines.

Dans tous les cas, les aliments secs ont un apport calorifique bien supérieur à celui des autres types d’aliments. Ils sont également très faciles à doser et à conserver. La présence limitée d’humidité rallonge leur durée.

Les aliments secs sont également faciles à digérer pour le chien et lui confèrent une bonne hygiène bucco-dentaire. En mâchant quotidiennement des croquettes, le chien se brosse indirectement les dents.

Les aliments humides

Le terme « aliments humides » s’utilise pour désigner les pâtées pour chien. Tout comme les aliments secs, les aliments humides peuvent aussi bien être utilisés seuls ou être accompagnés d’autres aliments. Il peut s’agir de flocons de céréales ou de légumes. Toutefois, pour être complet un aliment humide doit pouvoir être utilisé sans compléments.

Les aliments humides complets pour chien sont conditionnés dans des boîtes métalliques et renferment une humidité comprise entre 70 et 80 %. Il est possible de les conserver sur une période pouvant s’étendre sur trois ou quatre ans. Cependant, dès qu’une boite est ouverte son contenu doit être gardé frais et consommé dans les 24 heures qui suivent.

Les aliments humides présentent eux aussi quelques avantages qui sont loin d’être négligeables. Le premier est celui lié au fait qu’ils constituent un repas appétissant pour le chien. Un chien va toujours préférer sa pâtée aux croquettes qu’importe ce que ces dernières contiennent.

L’alimentation humide est très adaptée aux chiens qui ne boivent pas beaucoup et permet de prévenir certaines affections urinaires. Pour finir, il faut dire que les aliments humides sont plus faciles à avaler surtout pour les chiots et les chiens âgés.

L’alimentation ménagère

Les croquettes et les pâtées ne sont pas les seuls aliments complets qu’il est possible d’offrir à son choix. Vous pouvez toujours faire le choix de leur donner des aliments faits maison.

L’alimentation ménagère présente l’avantage d’être préparée à partir d’ingrédients frais contrairement aux précédents aliments. Le propriétaire du chien a la possibilité de sélectionner lui-même la viande, le poisson, le riz, les légumes, les vitamines et minéraux entrant dans la composition.

Cependant, il est souvent très difficile d’arriver à concocter tous les jours des repas sains et équilibrés à l’animal. Il faut pour cela avoir une bonne connaissance des besoins réels du chien et disposer de compétences avérées en nutrition canine.

Est-il possible de combiner des aliments humides et secs ?

Étant donné que les aliments humides et secs présentent des avantages différents, la conclusion évidente serait que le mieux est de simplement nourrir les chiens avec une combinaison des deux. En principe, il n’y a rien contre cela, mais il ne faut pas mélanger les deux types d’aliments et il faut toujours les servir à des moments différents. En raison de la forte teneur énergétique des aliments humides, vous devez également veiller à ce que l’apport quotidien ne soit pas dépassé, même si vous passez d’un aliment humide à un aliment sec.

Lorsqu’il s’agit de chiens qui ont tendance à développer des problèmes digestifs, leurs propriétaires devraient idéalement choisir un seul type de nourriture, car le passage de la nourriture humide à la nourriture sèche peut entraîner des diarrhées ou de la constipation pour les estomacs sensibles. En général, la combinaison des deux types d’aliments n’offre aucun avantage pour la santé du chien, puisque les deux variétés lui permettent de consommer toutes les substances vitales. Donc, si vous avez établi que votre chien aime le goût d’un aliment particulier et le tolère bien, n’hésitez pas à vous y tenir !